DU 8 mars 2020 au 22 mars 2020

Sur les pas de Saint MEMMIE

DU 25 OCTOBRE AU 8 NOVEMBRE 2020

SUR LES PAS DE ST MEMMIE

PAROISSE DE SAINT MEMMIE

82 Avenue Jacques SIMON

51470 Saint Memmie

paroisse.saintmemmie@orange.fr

www.paroissesaintmemmie.com

Estelle FAGUETTE (5ème partie)

Nous vous proposons l’histoire d’Estelle FAGUETTE, jeune femme native de Saint Memmie,

atteinte d’une maladie incurable à qui

la Vierge Marie serait apparue dans le village de Pellevoisin (Indre) à quinze reprises au cours de l'année 1876.

Un vitrail la représente en médaillon dans l’église de St Memmie.

Une plaque scellée au fond de l’église près du tombeau de Saint Memmie évoque ces apparitions.

 

LES DIX AUTRES APPARITIONS

                                                        Le samedi 1er juillet, elle est en prière dans la chambre mais contrairement aux                                                                                précédentes visions, elle n'est pas dans son lit et voit la Vierge de la tête au pied. L'apparition                                                          est habillée de blanc avec la robe serrée à la taille par un cordon, elle a les bras tendus vers                                                            le bas et, de ses mains, tombe comme de la pluie. Elle reste un moment silencieuse en                                                                    souriant avant de dire : « Du calme, mon enfant, patience, tu auras des peines, mais je suis                                                            là. » Puis après un autre moment : « Courage, je reviendrai. » avant de disparaître7 )  .

                                                        Le 2 juillet, Estelle est à genoux dans sa chambre et commence à réciter le «Je vous salue                                                                Marie», elle n'a pas le temps d'achever sa prière que l'apparition est devant elle, comme la                                                              veille, elle a une sorte de pluie qui tombe des mains mais dans le fond qui l'environne se                                                                trouve une guirlande de roses qui forme comme une mandorle. Elle reste un moment                                                                    comme cela puis croise les mains sur sa poitrine : « Tu as déjà publié ma gloire. Continue.                                                              Mon fils a aussi quelques âmes plus attachées. Son cœur a tant d’amour pour le mien qu’Il                                                            ne peut refuser mes demandes. Par moi il touchera les cœurs les plus endurcis. » Puis                                                                    Estelle  se rappelle qu'elle a vu dans la vision du 16 février, comme du papier et demande ce                                                          qu'il faut en faire. Elle reçoit comme réponse qu' «Il servira à publier ces récits comme l’ont                                                            jugé plusieurs de mes serviteurs. Il y aura bien des contradictions, ne crains rien, sois                                                                      calme.» Ensuite la voyante veut lui demander une marque de sa puissance et celle-ci                                                                        répond : «Est-ce que ta guérison n’est pas une des plus grandes preuves de ma puissance ?                                                            Je suis venue particulièrement pour la conversion des pécheurs.» Pendant que la Vierge                                                                  parlait, Estelle réfléchissait à différentes manières de faire éclater sa puissance et                                                                              l'apparition répondit « On verra plus tard. » Elle reste encore un moment puis disparaît, la                                                              guirlande de roses reste après elle et la clarté s'éteint doucement 8 ).

 

                                                              4 «Bernard St John, ND de Pellevoisin, Paris, Beauchesne, 1916, 99 p p 24 & 25

                                                              5 «Frédéric Jansoone, ND de Pellevoisin et le scapulaire du Sacré-Cœur, 1902, 92 p.

    

Paroisse de Saint Memmie              Diocèse de Châlons en Champagne

  • facebook-square
  • Twitter Square
  • Google Square

ANNONCER A TOUS LA BONNE NOUVELLE

Monseigneur Gilbert LOUIS

Evêque de Châlons