DU 8 mars 2020 au 22 mars 2020

Sur les pas de Saint MEMMIE

DSC_0023.JPG

DU 2 MAI AU 16 MAI 2021

SUR LES PAS DE ST MEMMIE

PAROISSE DE SAINT MEMMIE

82 Avenue Jacques SIMON

51470 Saint Memmie

paroisse.saintmemmie@orange.fr

www.paroissesaintmemmie.com

DSC_0018.JPG

UN TRAVAIL DE DEUIL

 

J’entendais à la radio quelqu’un dire qu’il y aurait « de graves traumatismes » parce que les musées, les théâtres et les cinémas et salles de spectacle en général sont fermés. Bien entendu, il faut prendre au sérieux les « victimes économiques », la grande fatigue de soignants, le deuil des familles et la difficulté pour de vivre à plusieurs dans un petit appartement sans jardin : la « crise a engendré de profondes détresses et déprimes, parfois jusqu’au suicide. Mais le monde ne s’effondre pas si ne je peux pas « faire la fête » quand je veux, où je veux : ne pas pouvoir assister à un spectacle parisien ou à une finale de match, c’est un traumatisme dont on peut se remettre.

Le développement d’un mode de vie où toute souffrance doit être supprimée, où tout souhait devient « légitime » et où les gouvernants et scientifiques doivent trouver une réponse immédiate et satisfaisante à toutes les aspirations se heurte parfois à la réalité d’un monde dont nous ne sommes que des locataires provisoires. Une des grandes (re)découvertes de ces derniers mois est que nous ne sommes pas tout-puissants. Il faut faire le deuil du « super-homme ». Mais nous ne sommes pas non plus de si fragiles êtres qu’il faille nous materner indéfiniment et que le moindre obstacle puisse briser nos vies. Il y a en nous une capacité de « résilience » forte. On a vu après les guerres, que malgré tous les dégâts et traumatismes, on pouvait encore vivre. Les oiseaux de mauvais augure et prophètes de malheur finissent par aggraver le malaise et la peur qu’ils dénoncent.

Encore une fois, écoutons le Seigneur : « n’ayez pas peur ! », faites confiance en demain et faites ce que vous pouvez, sans vous lamenter sur ce qui vous échappe. Cependant, ceci ne signifie pas « rassurez-vous, tout continuera ou recommencera toujours comme avant ». C’est aussi « n’ayez pas peur » d’un avenir qui sera différent du passé. COVID ou pas, notre monde doit opérer de profonds changements et la question écologique n’est pas simplement un slogan politique ou une mode. Certains ont ainsi (re)découvert qu’on pouvait, sans aller loin, sans dépenser beaucoup, en privilégiant la proximité, vivre de belles choses et être en amitié, en communion, sans s’embrasser sur les deux joues.   

 

                                                                                                                                                            Père Jacques WERSINGER

Paroisse de Saint Memmie              Diocèse de Châlons en Champagne