DU 8 mars 2020 au 22 mars 2020

Sur les pas de Saint MEMMIE

DU 8 AU 22 MARS 2020

SUR LES PAS DE ST MEMMIE

PAROISSE DE SAINT MEMMIE

82 Avenue Jacques SIMON

51470 Saint Memmie

paroisse.saintmemmie@orange.fr

www.paroissesaintmemmie.com

                                                                                                                                       

Cher(es) Paroissien(n)es 

 

Le Père Théophile Mampuya et moi-même ne vous voyons plus beaucoup, par la force des choses. Normalement, en des temps difficiles, c’est vraiment à nous d’aller vers vous, pour vous soutenir et vous encourager.  Bien entendu, nous vous portons dans la prière et dans le cœur, mais ce n’est pas la même chose, penser aux autres ou se serrer la main, parler face à face. Nous avons bien que si la maladie ne frappe pas tout le monde, tout le monde est touché, soit par l’inquiétude, soit par l’isolement, soit par le souci d’autres, qui sont atteint ou pourraient l’être, spécialement parmi nos voisins, nos proches, notre famille, nos amis. Il y a aussi ceux et celles pour qui cela ne change pas grand-chose… Ceux qui déjà, par l’âge, la maladie, vivent depuis longtemps une sorte de confinement.

En ces temps difficile, je ne voudrais ni vous dire que tout ira bien, ni que c’est une grande catastrophe. C’est une épreuve, et ceux qui s’en sortent bien peuvent aider, de toutes manières possibles, ceux pour qui l’épreuve est lourde.

Nous nous permettons, avec le commentaire d’évangile des Rameaux, de vous joindre de larges extraits d’un texte plus ancien : les vœux que nous vous adressions, il y a juste trois mois…

Croyez en notre fraternelle amitié. Nous vous portons dans le cœur et la prière.

Pères Théophile Mampuya  et  Jacques Wersinger

Bonne année

Frères et sœurs, mes bons vœux et ceux de notre paroisse vous trouvent là où vous êtes : en pleine jeunesse et force, ou dans la fragilité de l’âge ou de la maladie. Pleins de projets et d’attentes ou pleins de souvenir. Pleins de joie et de gratitude ou pleins de regrets ou de remords.

Que sera l’année 2020 ?  Il n’est pas difficile de deviner ! Comme en 2019, il y aura ce qu’on ne peut pas maîtriser : des tempêtes, des sécheresses, des accidents, des attentats, du chômage, des maladies, des deuils. Il y aura aussi ce qui dépend de nous et qu’on pourrait éviter ou atténuer : les brouilles, les haines, les égoïsmes, les lâchetés et les mensonges. Il y aura aussi des naissances, de la générosité, des semailles et des récoltes ; des retrouvailles et des chants de joie. Si nous le voulons, si nous le faisons. (…)

Je vous souhaite de changer ce que vous pouvez changer, d’accepter ce que vous ne pouvez changer. Je ne vous souhaite pas d’éviter les problèmes et la souffrance, car c’est impossible, mais d’éviter la méchanceté et la sécheresse de cœur. Je ne vous souhaite pas la plus longue vie possible, mais la plus belle, bonne et utile possible. Je ne vous souhaite pas d’écraser vos adversaires, mais de solides amis et de vraies réconciliations. Je vous souhaite du courage et de pouvoir donner de la joie. Je ne vous souhaite pas d’être en paix, mais d’être acteur de paix. Je ne vous souhaite pas d’être protégés du monde, de ses problèmes et de ses souffrances, mais d’y être, chacun là où il est et comme il est, une étincelle de chaleur et de lumière. 

En un mot, je vous souhaite la Vie Éternelle, qui déjà peut naître en nos existences terrestres.

 

Paroisse de Saint Memmie              Diocèse de Châlons en Champagne

  • facebook-square
  • Twitter Square
  • Google Square

ANNONCER A TOUS LA BONNE NOUVELLE

Monseigneur Gilbert LOUIS

Evêque de Châlons